Contrat Local de Sécurité

signature CLSLa signature du contrat local de sécurité s'est déroulée le 18 septembre 2015 en salle d’honneur de la mairie de L’Aigle en présence de Madame Isabelle DAVID, Préfet de L’Orne et de Madame Véronique LOUWAGIE, Député-Maire de L'Aigle.

Monsieur François COUDERT, Procureur de la République d’Alençon, signera également ce contrat tripartite.

Cadre législatif :

La loi du 5 mars 2007 place le Maire au cœur du pilotage de la politique locale de prévention de la délinquance pour faciliter la circulation d’informations entre institutions, organismes privés et publics et la coordination de réponses opérationnelles en matière de prévention et de tranquillité publique.

Contexte :

La ville de L’Aigle s’est engagée cette année dans la mise en place d’un contrat local de sécurité et la programmation d’actions pour améliorer les conditions de prévention et la tranquillité publique sur son territoire.

Ce contrat est conduit dans le cadre du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance installé par la ville de L’Aigle depuis 2002.

Ce contrat décliné à l'échelle communale peut être ouvert aux communes limitrophes : Saint Sulpice sur Risle, Rai, Aube, Chandai, Saint Michel Thubeuf, Saint Martin d'Écublei, Saint Ouen sur Iton. 

Le C.L.S fixe la stratégie communale de sécurité et de prévention de la délinquance autour d’un ensemble d’objectifs opérationnels et de programmes d’actions en matière de prévention de la délinquance, de lutte contre les violences conjugales et intrafamiliales et de tranquillité publique, pour une durée de trois ans (2015-2017).

Enjeux pour la ville de L’Aigle :

De par sa proximité avec la région parisienne ou encore la configuration des axes de la ville, la commune de L’Aigle est exposée à des problèmes liés à une délinquance dite itinérante, notamment des cambriolages ou des vols.

Dans ce contexte, la ville s’engage dans un Contrat Local de Sécurité avec la volonté de travailler à la fois sur des mesures de prévention générale et l’accompagnement des publics.

Ainsi, la mise en place d'un Contrat Local de Sécurité ne s'inscrit pas dans une optique répressive et incriminante.

Elle doit être une main tendue vers les personnes en difficultés individuelles, pour les aider à trouver des solutions et ainsi éviter des actes de délinquance sur le territoire.

Les violences intrafamiliales, envers les adultes et les enfants, sont par exemple une cible des actions prévues dans le Contrat Local de Sécurité.

Nous souhaitons également tendre la main vers les jeunes, par des actions de prévention, d'éducation et d'aide à la formation et à l'emploi.

Les parents sont également accompagnés pour les aider à prévenir le premier passage à l'acte délinquant, et lutter contre la récidive.

L’ensemble des partenaires du CLSPD concourent ainsi à exercer, dans des domaines de compétences complémentaires, dans un même but : réduire le sentiment d’insécurité ou les faits portant atteinte à la tranquillité publique sur le territoire.

Fonctionnement :

Le CLSPD permet de coordonner une diversité d’acteurs, qui ont tous chacun pleinement un rôle à jouer dans le domaine de la prévention. Nous retrouvons, notamment parmi les membres, les trois membres de droit signataires, les représentants des services de l’Etat, les conseillers municipaux désignés par le Maire mais également la gendarmerie, les associations, les bailleurs sociaux, les acteurs éducatifs, le représentant de la Chambre de Commerce et d’Industrie, le vice-président du Centre Intercommunal d’Action Sociale, les services de la Communauté de Communes des Pays de L'Aigle et de la Marche, les services de la ville.

Afin d’assurer l’animation partenariale et la coordination des actions, les membres du conseil se réunissent en groupes opérationnels dont un premier dédié à la prévention de la délinquance et la tranquillité publique et un second dédié aux violences conjugales et intrafamiliales.

Ces groupes opérationnels sont les véritables organes d’échanges d’informations, de compréhension des problématiques du territoire et de mise en œuvre d’actions partenariales cohérentes et complémentaires.

La régularité de ces groupes permet d’assurer la réactivité face aux situations rencontrées.

Le choix a également été fait, sur accord de l’ensemble des membres du CLSPD, d’inviter des habitants relais à participer aux formations plénières et restreintes du CLSPD afin de les inciter à jouer un rôle dans la prévention.
Ces habitants trouveront également, au sein des conseils de quartiers, en cours d’installation, un lieu d’expression et de relais de leurs préoccupations auprès des élus et des services de la ville de L’Aigle.

Retrouvez des photos de la signature du 18 septembre 2015 dans notre photothèque.

Service Politique de la Ville

Lucile MUTEL
Téléphone : 02 33 84 44 02
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  magazine pdf54 plan dacces54 no pratiques54 contact54

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Agenda

Octobre 2017
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Photos

Loading script and Flickr images